Le massage amincissant: Pour modeler votre corps

 

Contrairement à la plupart des massages pratiqués en institut, le massage amincissant n’est pas des plus agréables. Cependant, si en soi il ne fait pas perdre de poids, il fait perdre en centimètres et s’avère être un excellent booster de régime quand il est pratiqué en complément d’une activité sportive régulière.

 

 

Les effets

Plutôt tonique, il a pour but d’éliminer la cellulite. Il brise les adipocytes, ces cellules graisseuses responsables des capitons et de l’inesthétique « peau d’orange », et permet ainsi leur évacuation. Par son action dynamisante il active le système sanguin et la circulation lymphatique, et favorise ainsi l’élimination des toxines. De plus, il permet de réduire la rétention d’eau, dû à une forte concentration du liquide interstitiel autour des amas graisseux, et responsable de l’impression de jambes lourdes. Il peut être complété par des séances de drainage lymphatique, technique très efficace surtout dans les cas de rétention d’eau.

 

Les manœuvres

Il est basé sur un ensemble de pratiques manuelles précises dont les principales sont le palper rouler, le pétrissage, les frictions et les ventouses.

 

Des gestes toniques

 

Le palper-rouler, le pétrissage et les frictions constituent la partie tonique du massage. Elles sont pratiquées essentiellement sur les zones riches en cellulites : les genoux, les hanches, le ventre et les cuisses.

 

Le palper-rouler

Cette manœuvre n’est pas très agréable. Elle a pour but de briser les cellules adipeuses. Le praticien pince la peau entre le pouce et les doigts perpendiculairement aux fibres musculaires, et la roule plus ou moins vite. Plus c’est rapide, plus c’est efficace. On peut réduire la sensation de douleur en réchauffant préalablement l’épiderme.

 

Le pétrissage

À l’instar du pétrissage d’une pâte, cette technique consiste à saisir la peau entre les doigts et à y exercer une pression soutenue et non douloureuse, puis à relâcher la pression et étirer la zone traitée dans le sens opposé.

 

Les frictions

Le thérapeute exerce une compression constante et rapide dans un mouvement d’aller-retour des zones traitées, parallèlement aux fibres musculaires.

 

Les ventouses

Après la pratique des manœuvres dynamiques, ces manœuvres qui clôturent le massage sont plutôt relaxantes. Le praticien pose ses mains sur la partie traitée en exerçant une pression uniforme et relâche doucement le geste.

 

Le rythme et la durée des séances

Le massage minceur peut être pratiqué sur tout le corps, mais également cibler des zones spécifiques comme le ventre, les fesses ou les cuisses.

 

Dans un premier temps, pour un maximum d’efficacité, le massage minceur doit être effectué au rythme de deux à trois fois par semaine. Les séances peuvent aller d’une demi-heure, si le massage est ciblé, à 90 minutes, s’il est pratiqué sur tout le corps. Par la suite, lorsque votre silhouette sera sculptée, vous pourrez passer à une séance hebdomadaire en entretien.

#massageamincissant

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

לייזר או IPL? את מי להאמין?

June 16, 2019

1/4
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square