LES AHA Acides alpha -hydroxylés


Les acides alpha-hydroxylés, connus sous le nom de AHA, constituent la grande découverte de ces dix dernières années en cosmétologie, mais leur utilisation date en fait depuis bien longtemps... Déjà à l'époque de l'Ancienne Egypte, on raconte que Cléopâtre prenait son bain dans du lait suri pour adoucir sa peau. Les dames de la Cour se rinçaient le visage avec du vin vieillit pour en adoucir la peau.


Suivant leur niveau de concentration, les AHA exercent sur la peau une action peeling, non pas par abrasion comme les peelings mécaniques, mais par une action émolliente provoquant la dissolution d

es liaisons intercellulaires.

Ces acides proviennent généralement de certains fruits, mais ils existent aussi dans d’autres produits organiques, tel le vin, la canne à sucre, le yaourt.

Les AHA ont donc été redécouverts lors d’une recherche de traitement des ichtyoses, ces maladies de peau qui provoquent un trouble de la kératisation, et rendent ainsi la peau sèche, squameuse, et craquelée. En général mieux tolérés que la rétinA ils ne sont pas photo sensibilisants, c'est-a-dire qu'ils ne provoquent pas de pigmentation suite à une exposition solaire.

Suivant le problème que vous désirez traiter, nous vous conseillerons le soin le mieux adapté.

#Soinsinstituts #Hydratation #Peauethiver

Posts à l'affiche